Vos questions sont entre de bonnes mains

Contrôle technique poids lourd

Partager
Envoyer par email

Il existe plusieurs sortes de contrôle technique selon le type de véhicule concerné :

Poids lourds ligne rouge et blanc

Contrôle technique poids lourd : PTAC > 3,5 T

Le Code de la route définit le poids lourd comme un véhicule dont le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) est supérieur à 3,5 tonnes.

Le PTAC est le poids limite que peut atteindre un véhicule ou une remorque avec son chargement (passagers, conducteur et bagages).

Il figure sur la carte grise et sur la plaque du constructeur.

Attention aux autres mentions liées au poids du véhicule

Le PTAC ne doit pas être confondu avec :

  • Poids à Vide (PV) :
    • poids du véhicule en ordre de marche calculé par le constructeur ;
    • il comprend le châssis avec les accumulateurs et le réservoir d'eau rempli, les réservoirs à carburant ou les gazogènes remplis, la carrosserie, les équipements normaux, les roues et les pneus de rechange et l'outillage courant normalement livrés avec le véhicule.
  • Charge Utile (CU) :
    • c'est la différence entre le PTAC et le PV (PTAC-PV) ;
    • c'est le chargement maximal qui est autorisé (conducteur, passagers, essence compris).

Véhicules lourds concernés par le contrôle technique

Dans ce tableau, retrouvez les véhicules qui doivent passer le contrôle technique spécifique  poids lourd :

CONTRÔLE TECHNIQUE POIDS LOURD : QUI EST CONCERNÉ ?
GENRE ABRÉVIATION NATIONALE
Camions. CAM.
Camionnettes utilisées dans le transport en commun de personnes. CTTE.
Remorques routières. REM.
Remorques spécialisées. RESP.
Remorques pour transports combinés. RETC.
Semi-remorques avant train. SRAT.
Semi-remorques routières. SREM.
Semi-remorques spécialisées. SRSP.
Semi-remorques pour transport combiné. SRTC.
Véhicules de transport en commun de personnes. TCP.
Tracteurs routiers. TTR.
Véhicules automoteurs spécialisés. VASP.
Véhicules utilisés dans le transport de marchandises dangereuses et disposant d'un certificat d'agrément. NÉANT.

Délai contrôle technique pour poids lourd : tous les ans

Presque tous les véhicules concernés par le contrôle technique poids lourds doivent passer le contrôle technique :

  • 1 an après la date de première mise en circulation (DPMC) ;
  • puis tous les ans.

Les véhicules de transport en commun de personnes (TCP) font exception, car ils doivent subir :

  • la première visite 6 mois après la (DPMC) ;
  • puis des visites périodiques tous les 6 mois.

Contrôle technique du poids lourd : très approfondi

Les poids lourds sont examinés :

  • sur des fonctions communes ;
  • et sur des fonctions spécifiques à chaque catégorie.

Points de contrôle technique communs à tous les poids lourds

À chaque contrôle technique de poids lourd, les fonctions suivantes sont examinées :

CONTRÔLE TECHNIQUE DE POIDS LOURD : FONCTIONS COMMUNES
Identification
  • Certificat d'immatriculation,
  • notice descriptive-certificat de conformité,
  • carnet d'entretien,
  • certificat de carrossage,
  • plaque d'immatriculation, plaque constructeur
  • frappe à froid sur le châssis,
  • état de charge du véhicule, état de présentation du véhicule,
  • conditions d'essai,
  • longueur, largeur, genre, carrosserie, PTAC, PTRA, énergie moteur, nombre de places assises.
Freinage
  • Frein de service, de secours de stationnement, ralentisseur, indépendance, frein de rupture, réservoir de frein, accumulateur pression, purge de réservoir,
  • maître-cylindre, compresseur, circuit de freinage, canalisation de frein, flexible de frein, valve, correcteur répartiteur de freinage, main d'accouplement, prise de pression,
  • commande du frein de service, de frein de secours, de frein de stationnement,
  • commande du ralentisseur,
  • disque de frein, récepteur,
  • cylindre de roue, étrier, tambour de frein, plaquette garniture de frein, levier de frein, axe de came, flasque ralentisseur,
  • système antiblocage ou contrôle trajectoire, assistance de freinage, signal d'alarme du frein de service,
  • témoins de frein de secours, de frein de stationnement, du dispositif antiblocage d'usure des garnitures,
  • liaison électrique du freinage électronique
Direction
  • Volant de direction, antivol,
  • colonne et accouplement de direction,
  • crémaillère, boîtier de direction,
  • bielle de direction, barre de direction, barre d'accouplement, rotule de direction, pivot, articulation de direction,
  • renvoi d'angle, soufflet de protection de direction, amortisseur de direction, butée de direction,
  • pompe assistance, réservoir de direction, canalisation d'assistance de direction, vérin d'assistance de direction, rotule de vérin de direction.
Visibilité Pare-brise, vitrage, rétroviseur intérieur et extérieur, essuie-glace avant, système de désembuage.
Liaisons au sol
  • Essieu, bride de suspension, moyeu,
  • tirant d'essieu et de suspension ressort de suspension, barre de torsion, lame de ressort maîtresse, lames de ressort secondaires, main de ressort et jumelle, étrier de ressort, axe de ressort, butée de choc, balancier, axe de balancier, triangle de suspension,
  • rotule de suspension, silentbloc suspension, amortisseur, sphère coussin de suspension, circuit de suspension, barre stabilisatrice,
  • silentbloc de barre stabilisatrice, blocage de suspension, roue, jante, pneumatique.
Châssis et accessoires du châssis Longeron, brancard, traverse, treillis, coque, carrosserie, caisse, bâche, benne, caisse amovible, grue, hayon, cabine, marche à pieds, porte, faux châssis, plancher, coffre, supports roue de secours, support batterie, béquille, antiprojection, pare-chocs, bouclier, antiencastrement, protection latérale.
Équipements
  • Siège conducteur, siège passager, ceinture, sellette d'attelage, cheville ouvrière, crochet, anneau, timon d'attelage,
  • tourelle d'avant train, avertisseur sonore et sa commande,
  • extincteur,
  • indicateur de vitesse, chronochatygraphie et compteur kilométrique, limiteur de vitesse, disque limitation de vitesse, plaque de tare, batterie(s).
Organes mécaniques
  • Moteur, commande d'accélérateur, commande d'embrayage, arbre de transmission, cardan, palier relais de transmission, pont, boîte de transfert, boîte de vitesse, circuit de carburant,
  • réservoir de carburant, réservoir additionnel,
  • collecteur d'échappement, canalisation d'échappement, silencieux d'échappement.
Pollution-niveau sonore
  • Teneur en CO des gaz d'échappement,
  • mesure du lambda des gaz d'échappement,
  • opacité des fumées d'échappement,
  • bruit du moteur,
  • dispositif de diagnostic embarqué (OBD).

Contrôle technique de poids lourd : contrôles supplémentaires

En plus, selon les catégories de véhicules, les fonctions suivantes soumises à contrôle complémentaire :

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE POIDS LOURDS SELON LA CATÉGORIE
VÉHICULES CONTRÔLÉS FONCTIONS COMPLÉMENTAIRES
TCP
  • Carte violette ou attestation d'aménagement, présentation du véhicule,
  • dispositif éthylotest antidémarrage, certificat d'installation du dispositif éthylotest antidémarrage, attestation de vérification périodique du dispositif éthylotest antidémarrage,
  • coupe-batterie, extincteur, dispositif d'évacuation des fumées,
  • porte de service, commande de porte de service, accès porte de service,
  • porte de secours, commande de porte de secours, accès porte de secours, fenêtre et trappe de secours, commande fenêtre et trappe de secours, accès fenêtre et trappe de secours,
  • marteau-percuteur, allée, siège convoyeur, strapontin, siège basculant, siège passager, couchette,
  • plancher, revêtement intérieur, barre, poignée, éclairage intérieur, chauffage, visibilité, ceinture,
  • boîte de premier secours, inscriptions et consignes, lampe autonome, signal de détresse,
  • verrouillage porte arrière, témoin de verrouillage de la porte arrière, pictogramme,
  • plate forme d'accès handicapés,
  • demande d'arrêt art 58, alignement TCP articulé (mauvais alignement des parties avant et arrière), section articulée, escalier.
Véhicules de dépannage
  • Carte blanche (carte de mise en circulation),
  • présentation du véhicule,
  • plaque remorquage,
  • éclairage flèche,
  • feu spécial,
  • cône, sable, balai, pelle, gilet fluorescent, extincteur spécifique.
Véhicules sanitaires Feu spécial, avertisseur sonore spécialisé, signalisation distinctive.
Véhicules-écoles
  • Autorisation de mise en circulation en l'absence de mention spéciale sur le certificat d'immatriculation,
  • panneaux,
  • double commande manuelle (si obligatoire), double commande au pied,
  • accélérateur neutralisable,
  • rétroviseur intérieur complémentaire (si obligatoire), rétroviseur extérieur complémentaire.

Validité du contrôle technique poids lourd : documents...

À chaque visite technique, le centre de contrôle technique constate les défauts ou non qu'il rencontre sur le véhicule.

Les résultats et leurs conséquences sur la validité du contrôle technique

Voici les différents résultats que le contrôleur technique peut noter et les conséquences qui en découlent :

CONSÉQUENCES CONTRÔLE TECHNIQUE POIDS LOURD
Résultat symbolisé par la lettre Conséquence Validité du visa
X Renvoi du véhicule sans réalisation de la visite. Nouvelle visite technique obligatoire.
C Commentaire. -
O Observation : défaut à corriger, mais sans obligation de contre-visite. 1 an pour tous les véhicules sauf pour les TCP.
S Contre-visite avec autorisation de circuler. 1 mois après la date de la nouvelle visite technique périodique.
R Contre-visite avec interdiction de circuler. Date de la visite périodique.

Attention ! C'est la lettre la plus élevée en termes de non-conformité qui détermine le résultat de la visite périodique. Autrement dit, si le contrôleur a constaté deux défauts, dont un est noté O et l'autre R, le résultat retenu sera le plus discriminant c'est-à-dire le R.

Les documents de preuve du contrôle technique poids lourds

À l'issue du contrôle technique du poids lourd, la validité ou non de celui-ci doit être consignée sur les documents suivants :

  • le PV de contrôle technique ;
  • le timbre indiquant la date limite de validité du contrôle sur le certificat d'immatriculation (anciennement carte grise) ;
  • la vignette poinçonnée sur le pare-brise qui n'est qu'une indication pour les forces de l'ordre.

Documents que vous devez fournir au contrôleur technique

Une particularité du contrôle technique poids lourds, vous devez fournir un certain nombre de documents au centre de contrôle technique :

CONTRÔLE TECHNIQUE POIDS LOURD : DOCUMENTS À FOURNIR
TYPES DE VÉHICULES DOCUMENTS
Pour tous les véhicules.
  • Certificat d'immatriculation
  • Notice descriptive et certificat de conformité du véhicule
  • En cas de contre-visite contrôle technique, procès-verbal de la visite technique défavorable
Pour les véhicules à usage spécifiques. Une autorisation de circulation prévue par la réglementation concernée.
Pour les véhicules cités par l'article R. 317-6 et R. 317-6-1(certains VASP). Une attestation datant de moins d'1 an de vérification du système de limitation de vitesse.
Pour les véhicules de transport en commune de personnes (cf. article  R. 311-1 du Code de la route-véhicules de catégorie M) et affectés au transport d'enfants, mis en circulation à partir du 1er janvier 2010.
  • Un certificat d'installation du dispositif éthylotest antidémarrage.
  • La dernière attestation de vérification périodique du dispositif à compter de la 2e année d'installation du dispositif
Pour les véhicules livrés non prêts à l'emploi.
  • Un certificat de conformité initial à la première présentation à la visite technique.
  • Puis un procès-verbal de réception à titre isolé et un certificat de carrossage le cas échéant.

Contrôle technique poids lourd : pas tous les centres !

Il est vraiment nécessaire de prendre des renseignements sur le centre de contrôle technique, car tous les centres ne peuvent pas accueillir les poids lourds.

L'Organisme Technique Central a agréé deux enseignes pouvant recevoir les poids lourds.

Vous pourrez retrouver des détails sur ces centres à la page centre de contrôle technique

Le prix du contrôle technique est libre :

  • il existe quelques fois de gros écarts de prix ;
  • nous vous conseillons de faire une étude comparative.

Glossaire contrôle technique de poids lourds

Voici quelques définitions utiles :

  • bielle : pièce qui sert à transmettre une force ; elle relie deux articulations d'axes mobiles ;
  • came : pièce tournante dont la rotation communique à une pièce s'appuyant sur elle un mouvement cyclique de va-et-vient, utilisé pour la commande de différents organes mécaniques ;
  • chronotachygraphe : appareil enregistreur de temps de conduite, de vitesse et d'activités qui est installé dans un véhicule ;
  • étrier : sert à maintenir les plaquettes de frein et les pistons et qui se trouvent autour du disque de frein ;
  • longeron : poutre transversale qui sert à maintenir certains assemblages ; l'élément principal du châssis du véhicule ;
  • maitre-cylindre : pièce qui permet d'envoyer au système de freinage le liquide de frein sous pression ;
  • rotule : système d'articulation que l'on trouve sur les commandes de direction, de vitesse ;
  • silent bloc : pièce constituée d'un matériau souple qui permet d'absorber les chocs et vibrations entre des éléments mécaniques et une structure qui les supporte ;
  • tambour : espèce de cloche dans laquelle il y a deux mâchoires avec de la garniture de freinage ; la pression des mâchoires sur le tambour provoque le freinage ; en général, les freins à tambour se trouvent plutôt à l'arrière ;
  • timon d'attelage : pièce rigide qui relie le véhicule à la remorque ;
  • tirant d'essieu et de suspension : pièce métallique reliant les essieux ou les éléments de suspension à des parties fixes du châssis ; peut être réglable ;
  • tourelle d'avant train : constituée de deux couronnes solidaires qui se trouvent entre le châssis de la remorque et l'essieu avant pour le rendre directionnel.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
andré gensollen

mecanicien

Expert

benjamin m.

ingenieur

Expert

christelle s.

ex-juriste - je reste passionnée du droit.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.